12/09/2017

Certaines situations n’offrent aucune ouverture sur le dialogue. L’usage de la force peut alors s’imposer pour protéger la vie ou les droits de l’individu. Il se peut par exemple que l’une des parties refuse de communiquer ou que l’imminence du danger ne laisse pas le temps de dialoguer. Nous pouvons alors être contraints de recourir à la force. Le cas échéant, on distingue en Communication Non Violente l’usage protecteur de la force de l’usage répressif de la force.

05/09/2017

La colère est là comme une information pour nous rappeler que nous existons, que nous avons une identité et des valeurs importantes qu’il est important et essentiel de nourrir. Si nous nous oublions et laissons empiéter notre territoire, la colère est là pour nous aider à poser nos limites et à dire « non ».

30/05/2017

Un beau matin, pendant ma grossesse, j’ai tapé « accoucher sans péridurale » sur Google. Non, mon cerveau n’avait pas été frappé par une attaque massive de béta HCG en furie, ni court-circuité suite à une overdose d’acide folique ; VRAIMENT, je me posais la question d’avoir recours ou non à la péridurale, VRAIMENT j’aurais voulu accueillir bébé Carrousel naturellement, VRAIMENT j’étais sincère en disant « je verrai sur le moment, si j’arrive à faire sans, je ne la demanderai pas », VRAIMENT je croyais qu’on pouvait accoucher sans péridurale sans préparation particulière, juste en disant « non non les gars, je suis bien, on va continuer comme ça ». (Je parle des situations où on a le choix hein, bien-sûr, parce que si vous arrivez à la maternité avec la tête du bébé à moitié dehors ou que vo...

Please reload

Rejoignez Nectar'In Bien-Etre sur Facebook
Posts à l'affiche

Thérapies psychocorporelles : notre corps parle aux thérapeutes

June 8, 2017

1/3
Please reload

Posts Récents