La science prouve que le bonheur est un choix!


coeurs suspendus

Une des hypothèses communes des recherches en psychologie est que nous aurions un seuil de bonheur qui prédétermine en grande partie notre bien-être général. Nous orbitons autour de ce seuil, nous sentant plus heureux quand quelque chose de positif arrive dans notre vie, et l’inverse, pour retrouver notre équilibre par la suite.


Cependant, il se trouve que ce seuil peut, dans une certaine mesure, être recalibré. Même si notre humeur et notre bien-être sont en partie déterminés par des facteurs génétiques et culturels, les experts s’entendent pour dire qu’environ 40% de notre bonheur dépend entièrement de nous-mêmes. De vastes pans de la recherche autour de la psychologie positive ont démontré que le bonheur est un choix que nous pouvons tous faire. Comme l’a déclaré le psychologue William James, « une des plus grandes découvertes de notre temps, c’est que l’humain peut changer sa vie en changeant son attitude face à celle-ci ».

Voici donc huit stratégies pour prendre votre bonheur en main. Essayez. Vous verrez!

jeune femme au soleil

Même un tout petit effort peu faire considérablement augmenter votre bonheur. Deux petites études expérimentales publiées cette année dans le Journal of Positive Psychology ont prouvé que même de petits efforts pour être plus heureux amélioraient l’humeur et le bien-être général. Dans une de ces études, on a demandé à deux groupes d’étudiants d’écouter de la musique «joyeuse».

On a ensuite demandé