L'Horloge biologique selon la médecine chinoise


horloge biologique MTC

Insomnies ? Du mal à se réveiller ? L’horloge biologique découverte par la médecine chinoise peut aider à rétablir naturellement son rythme biologique.


UNE SCIENCE MILLÉNAIRE

Il y a longtemps, la médecine traditionnelle chinoise (MTC) a découvert que le corps fonctionne selon une « horloge des organes » qui se reflète dans les méridiens d’énergie, eux-mêmes liés aux différents organes. On appelle ce processus le rythme circadien.

Dans ce système, l’horloge de 24 heures est divisée en 12 intervalles de deux heures durant lesquels le Qi (force vitale) se déplace à travers le système d’organe. Pendant le sommeil, le Qi est attiré vers l’intérieur et s’occupe de restaurer le corps.

Cette phase se finalise entre 1 et 3 heures lorsque le foie purifie le sang et exécute une myriade de fonctions visant à préparer le Qi à se déplacer vers l’extérieur.


Les douze heures qui suivent le cycle du foie (3h du matin – 15 heures de l’après-midi) impliquent l’énergie des organes associés à l’activité quotidienne, essentiellement pour la digestion et l’élimination. Ces organes comprennent les poumons, le gros intestin, l’estomac, la rate, le pancréas, le coeur et l’intestin grêle.

Après 15 heures, le flux d’énergie se déplace à nouveau vers l’intérieur pour supporter les organes internes associés à la réparation du système. Le but est de faire circuler les fluides et la chaleur, ainsi que de filtrer et purifier. Les organes liés à cette période sont le péricarde, le triple réchauffeur, la vessie, les reins, la vésicule et le foie.


Lorsqu’un organe est à son pic d’ énergie, l’organe de l’autre côté de l’horloge (à 12 heures) est à son plus bas. Par exemple, entre 1H et 3 heures du matin, le foie atteint son apogée. Dans le même temps, l’intestin grêle (l’organe responsable de l’absorption et l’assimilation de nombreux nutriments clés) est à son plus bas.


UNE VIE MODERNE PEU ADAPTÉE

En quoi ces cycles affectent notre vie quotidienne ? Tout d’abord le corps n’a pas été programmé pour accueillir nos habitudes modernes de fins de soirées. Par exemple, si nous mangeons tard, la nourriture n’est pas bien absorbée par l’intestin grêle (car il est au repos) et le foie a peu de chances de faire son travail de nettoyage.

De même se coucher tard ou se lever tard peut induire des fatigues irrattrapables dans la journée. Même avec dix heures de sommeil ou une sieste prolongée.

L’ horloge des organes est aussi un bon indicateur de ce qui peut dysfonctionner dans votre corps. Si vous vous réveillez à la même heure chaque nuit ou si vous subissez des symptômes désagréables autour de 15 heures, vous pouvez regarder le méridien impliqué à cette horaire et observer la nature de ces symptômes.